Archives du mots-clés: Banque Scotia

ING Direct se transforme en Tangerine!

tangerine

 

 

 

 

 

Bon, elle était facile, mais c’est toujours le cas avec certains changements de nom d’entreprise, je pense à PFK au lieu de Poulet Frit Kentucky (on oublie le poulet!) ou à Résolu au lieu de AbitibiBowater (pour une entreprise en difficulté, il est important d’être résolu à réussir!) Notons aussi que la mode est au nom de fruit. Pour Tangerine, mieux vaut être Apple que Blackberry!

Plus sérieusement maintenant, rappelons-nous que ING Direct Canada a été acheté de sa société mère par la Banque Scotia qui l’a intégré à son groupe en conservant son modèle d’opération. À l’époque, j’avais émis mes réserves car il n’est jamais agréable de voir ce genre de consolidation dans un marché déjà mince en concurrent. Déjà, la Banque Scotia avait fermé le canal pour courtiers hypothécaires, empêchant notre clientèle d’accéder aux produits d’ING Direct.

Espérons que la suite ne soit pas trop amer et que Tangerine ne se transforme pas en citron!

 

Source: http://affaires.lapresse.ca/economie/services-financiers/201311/05/01-4707445-la-banque-electronique-ing-direct-deviendra-tangerine.php

Le taux directeur maintenu à 1% jusqu’en 2016?

banque du canada

 

 

 

 

 

Des économistes de la Banque Scotia y vont d’une prédiction audacieuse. Ils laissent entendre que le taux directeur de la Banque du Canada pourrait rester a 1% jusqu’en 2016.

Plusieurs s’attendaient à voir une augmentation à partir de la mi-année 2014, mais peu imaginent aujourd’hui que le taux, à ce niveau depuis 2010, puisse perdurer aussi longtemps à ce bas niveau.

Si cette prédiction se maintient, les gagnants seront… tous ceux au taux variable!

Source: http://affaires.lapresse.ca/economie/macro-economie/201310/03/01-4696187-la-banque-du-canada-maintiendra-de-bas-taux-selon-la-scotia.php

La Banque Scotia avale ING Direct!

Logo_banque_scotia
Après avoir vendu sa division américaine à Capital One en février dernier, le Groupe ING a vendu la Banque ING Canada à la Banque Scotia pour un montant de 3.13 milliards de dollars à la fin du mois d’août. La société mère d’ING a vécu de difficiles moments pendant la crise économique qui l’a forcé à se débarrasser de certaines de ses divisions.

La Banque Scotia s’est pour le moment engagée à maintenir en place la structure actuelle d’ING, de sorte que ses clients ne devraient pas y voir de différence marquante. Il reste que ce n’est jamais plaisir de voir l’offre diminuer. En tant qu’emprunteur, il est toujours plus agréable d’avoir le plus d’options possibles.

Rappelons aussi que le modèle d’ING, sans succursale physique, a véritablement marqué le pas dans la modernisation dans la manière que les gens ont de traiter avec leur banque. Il est véritablement fini le temps où on se présente sans rendez-vous pour voir son « gérant de caisse ». Dorénavant, la plupart des transactions se font en ligne, par téléphone ou avec votre courtier hypothécaire de l’Équipe Lupien!