Surévaluation de l’immobilier; une correction de 30% ?

immobilier

 

 

 

 

 

Les chiffres lancés sont pessimistes, de l’ordre de 10 à 20% au cours des 5 prochaines années. Par exemple, une propriété vendue à 300 000$ en 2014 pourrait voir sa valeur baissée de 30 à 60 000$ d’ici 5 ans, pour ne valoir plus qu’entre 240 et 270 000$ en 2019.

Ce scénario alarmant n’est pas l’affaire que d’une firme ou deux. Fitch parlait d’une correction pouvant atteindre 25% alors que la Deutsche Bank a déclaré que le marché immobilier canadien était le plus surévalué au monde! Ce qui n’est pas rien, entendons-nous.

Mais si ces prévisions sont fondées, pour quelles raisons ne voyons-nous pas cette correction sur le marché? Parce que pour que ce soit clair, il n’y a pas eu baisse de prix dans le marché de l’unifamiliale, sauf peut-être un certain repli dans le marché des condos, mais un repli très faible, n’excédant peut-être pas 1%.

Quel serait ce point de cassure? Ce moment où le marché basculerait?

On a beaucoup de questions suite à ces prévisions très pessimistes, mais très peu de réponses. Et le marché actuel ne nous en donne pas.

Et vous, croyez-vous à une correction de 30% ?

Source: http://argent.canoe.ca/vos-finances/immobilier/immobilier-canadien-une-correction-de-30-en-2014-3032014#.UxVSxrb4pXE.twitter

Vous avez aimé notre article? Partagez!

Les commentaires sont fermés.