D’autres voix ne prévoient pas d’effondrement

conference board

 

 

 

 

 

On a vu dernièrement plusieurs intervenants du milieu économique prévoir un éclatement d’une bulle immobilière au Canada. Le chiffre de 30% de surévaluation a même été avancé.

D’un autre côté, la SCHL niait ce scénario catastrophique, prévoyant plutôt un ralentissement menant, au pire, à une certaine stagnation.

Voilà que le Conference Board du Canada joint sa voix à celle de la SCHL et indique ne pas adhérer à l’hypothèse de l’effondrement, tout comme l’Association canadienne de l’immeuble. Ils préfèrent parler d’un ralentissement de la croissance de l’immobilier.

Toujours plaisant de lire des positions positives!

Source: http://www.lesaffaires.com/secteurs-d-activite/immobilier/immobilier-pas-d-effondrement-en-vue/567448

Vous avez aimé notre article? Partagez!

Les commentaires sont fermés.