À propos: Simon Lupien

Simon Lupien

Je suis courtier hypothécaire depuis 2008, un peu par la force des choses. En 2004, je débutais comme investisseur immobilier et mes démarches pour obtenir du financement ont été une vraie catastrophe. Pour résumé, nulle part je ne me suis senti conseillé. Pour obtenir de l’aide, je suis allé rencontrer un courtier. Tout s’est déroulé à merveille. C’est là que j’ai compris ce que le courtage pouvait amener : des conseils objectifs et la recherche des meilleurs taux et conditions en fonction du profil des clients et du marché. J’ai aussi compris qu’il n’était ni souhaitable ni nécessaire de toujours faire affaire avec la même institution financière et surtout que la fidélité ne comportait aucun avantage financier car ce sont les nouveaux clients qui reçoivent les meilleures offres, comme avec les téléphones cellulaires! J’ai beaucoup appris de ce courtier, beaucoup plus que de tous les conseillers bancaires que j’avais rencontrés dans le passé et j’ai surtout économisé de l’argent sur mon hypothèque. Aujourd’hui, je souhaite être ce courtier pour vous.

Billets récent par Simon Lupien

Rembourser l’hypothèque ou investir?

réflexion

 

 

 

 

 

 

Quand on parle hypothèque, trop souvent on s’arrête à parler de taux d’intérêt. Comme si tout ce qui comptait était le fameux taux.

Un bon courtier hypothécaire pourra orienter ses clients dans une discussion axée sur la stratégie de remboursement. Une fois que les dettes autres que celle de la maison sont payées, une grande réflexion doit être entamée. Doit-on mettre les surplus sur le remboursement du capital ou plutôt le placer dans un quelconque véhicule financier (REER, CELI, etc.? La réponse est compliquée car elle est propre à chacun. Votre âge, vos revenus et votre fond de pension indiquera la marche à suivre.

Se dépêcher à rembourser son prêt hypothécaire s’avère probablement le geste le plus sécuritaire, mais le moins liquide. En effet, comment récupérer à nouveau ce capital à l’heure de la retraite à moins de vendre ou d’hypothéquer à nouveau le prêt! Et d’avoir peut-être l’impression de recommencer.

Alors on fait quoi? Il est primordial de faire une planification de retraite et de faire des choix en fonction de nos objectifs. Voilà ce qui amène à décider où va le surplus à la fin du mois!

Source: http://www.lesaffaires.com/mes-finances/retraite/rembourser-son-hypotheque-ou-gonfler-son-reer/575450

Hausse des frais bancaires

tiroir caisse

 

 

 

 

 

 

Ching ching!

Entendez-vous la caisse enregistreuse? Plusieurs institutions financières vont passer GO prochainement et réclamer encore plus de profit. La raison? Les frais bancaires vont augmenter.

Bien sûr, on pourrait avoir tendance à diminuer l’effet de ces décisions, mais des hausses de quelques dollars par mois pour les mêmes services représentent à l’échelle du pays, des centaines de millions, voire des milliards de plus. En pure profit.

Certains estiment que les frais bancaires pourraient représenter jusqu’à 40% des profits des grandes banques. Pourquoi? Parce que ces frais de services sont justement pour des services qui ne coûtent pratiquement rien à produire. Et comme beaucoup juge que c’est du pareil au même dans chaque banque, rien n’arrivera.

Ne nous cachons pas la tête dans le sable, nous sommes dans un oligopole, où l’ensemble des banques bougent quasiment en même temps, se ressemblent tellement qu’on ne peut pas vraiment dire laquelle est laquelle ou quelles sont les forces de l’une par-rapport à l’autre. Surtout pour les comptes bancaires.

Nous sommes victimes du manque de concurrence disponible. Y aura-t-il un joueur, un jour qui viendra bousculer ce marché endormi?

Source: http://tvanouvelles.ca/lcn/economie/archives/2015/04/20150425-062738.html

Augmentation de prime d’assurance à la SCHL

SCHL

 

 

 

 

 

À compte du 1er juin, la Schl augmente sa prime d’assurance prêt hypothécaire pour les acheteurs ayant moins de 10% de mise de fonds. L’augmentation sera de près de 15%.

Concrètement, pour un prêt hypothécaire de 250 000$ assuré, amortissement de 25 ans, la hausse sera de 1 125$ sur la totalité du prêt sur les 7 875$ déjà à payer.

Les changements sont plutôt passés inaperçus tellement les programmes de la Schl ont été modifiés au fil des ans.

Source: http://argent.canoe.ca/nouvelles/canada/la-schl-augmente-certains-taux-dassurance-pret-2042015

Des outils pour la gestion des finances personnelles

budget

 

 

 

 

 

Personne n’a vraiment hâte de le faire, et souvent le repousse quitte à vivre sans lui. Non, le mot budget ne fait pas rêver. Mais, ce n’est pas une raison de l’ignorer ou de vivre sans lui.

Un bon budget est comme une boussole qui nous indique si nous allons dans la bonne direction, un peu comme un guide qui permet de garder le contrôle sur nos finances. Les personnes endettées ont pratiquement toutes en commun de ne pas en avoir ou de l’avoir ignoré.

L’Agence de la consommation en matière financière du Canada offre des outils très intéressants et faciles à appliquer.

Il serait peut-être temps que vous le fassiez, ce budget!

Source: http://www.fcac-acfc.gc.ca/Fra/consommateurs/sujets/budgets/Pages/home-accueil.aspx

Guerre de taux??

guerre taux

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le 17 mars dernier, la BMO a officiellement abaissé son taux à 2,79%. Le matin même, tous les grands journaux  l’annonçaient.

Entendons-nous qu’il s’agit d’un bon coup marketing pour la banque. Cependant, nous courtiers, étions à ce taux là depuis un bon 2 mois.

Comme quoi, il faut toujours faire attention à ce qu’on lit, à ce qui est présenté par-rapport à ce qu’il y a vraiment de disponible sur le marché.

Source: http://www.lesaffaires.com/mes-finances/immobilier/hypotheque-la-bmo-abaisse-son-taux-a-279/577106

Plugin by Social Author Bio

Commentaires récents par Simon Lupien

    Aucun commentaire par Simon Lupien encore.