Archives mensuelle: mai 2014

Une augmentation plus rapide que prévue des taux?

fed

 

 

 

 

 

Tout laisse croire que la Réserve fédérale américaine haussera son taux directeur plus rapidement que ce qui était anticipé. Rappelons-nous que la Fed avait commencé à ralentir son soutien monétaire, garantissant au marché des obligations de rester stable et bas.

Reste à savoir quand verrons-nous la première hausse.

Source: http://affaires.lapresse.ca/economie/etats-unis/201405/20/01-4768240-la-fed-pourrait-etre-amenee-a-relever-les-taux-plus-vite.php

Les fameuses assurances vie hypothécaire

parapluie

 

 

 

 

 

 

Si vous pensiez que magasiner son hypothèque pouvait être: plate, difficile, long, etc. Rassurez-vous, magasiner des assurances l’est tout autant!

Ok, nous ne travaillons pas nécessairement dans le domaine le plus palpitant. Il est bien plus amusant de magasiner une voiture ou des meubles, mais c’est aussi plus facile, plus palpable, plus réel pour tout dire. J’ai déjà écrit sur le fait qu’il est difficile de comparer les produits bancaires et cela est aussi vrai dans le domaine des assurances.

Est-il obligatoire de prendre une assurance vie hypothécaire? Certains emprunteurs se le sont fait dire. Une banque peut exiger que l’emprunteur prenne une assurance, mais ne peut exiger qu’il le prenne dans cette même banque! Nuance importante car les prêteurs habituellement n’offrent pas des produits très compétitifs. Ces produits d’assurances ne sont ni transférables, la couverture diminue avec le prêt mais pas les paiements et le bénéficiaire est l’institution financière, pas la personne de votre choix. C’est davantage une protection pour la banque que pour l’emprunteur. Pourquoi votre institution les propose-t-il alors? Parce que les marges bénéficiaires sont importantes et qu’ils profitent de la présence des emprunteurs en succursale pour pousser la vente de leurs produits, tout comme de leurs cartes de crédit (et ils vendent des assurances pour ces cartes aussi!)

L’essentiel est de faire faire une analyse de vos besoins en fonction de votre situation. Un bon conseiller en sécurité financière pourra regarder votre état et vos offrir des solutions tout en magasinant sur le marché.

Dernièrement, nous avons vu qu’un de nos clients avait payé 205$ par mois de plus que ce qui était disponible sur le marché… depuis 10 ans. Ce client avait payé 24 600$ et des poussières en trop à sa banque parce qu’il n’avait pas magasiné! C’est énormément d’argent. Êtes-vous dans la même situation? Payez-vous trop cher d’assurance?

Un nouveau crédit d’impôt à la rénovation

rénovations

 

 

 

 

 

Le nouveau gouvernement libéral en place au provincial a instauré un nouveau crédit d’impôt à la rénovation, le LogiRénov. Ce genre d’aide à la rénovation est très populaire et stimule beaucoup de propriétaires à entreprendre des travaux qu’ils auraient peut-être reportés sans ce coup de pouce.

Les travaux qui donnent droit à ce crédit d’impôt doivent porter sur l’espace habitable, le revêtement extérieur ou la toiture. Les travaux doivent être conclus entre le 24 avril 2014 et le 1er juillet 2015 par un entrepreneur qualifié.

Avec les programmes d’aide déjà en place, Rénoclimat et ÉcoRénov, et maintenant avec le LogiRénov, c’est le temps de faire vos travaux!

Source: http://www.revenuquebec.ca/fr/citoyen/credits/logirenov/default.aspx?CLR=-1

Une marge bien pleine

gros ventre

 

 

 

 

 

Il y a une situation que nous voyons très souvent ces temps-ci et qui est due à la popularité des marge de crédit hypothécaires, elles sont pleines.

Bien utilisée, une marge de crédit hypothécaire est un outil très intéressant. On peut faire des travaux, investir ou seulement s’en servir comme coussin financier en cas de pépin, par exemple. Cependant, il faut toujours garder à l’esprit qu’une marge se doit d’être temporaire, autrement dit, qu’on doit avoir un plan de sortie pour la rembourser, et ce, plus rapidement qu’une hypothèque.

Le problème qu’on voit, c’est que beaucoup de gens utilisent leur marge, et ne font plus que les paiements minimums, ou un peu mieux, par la suite. Si vous saviez combien de fois j’ai vu des relevés de marges au même niveau 5 ans plus tard, les clients ayant que payé les intérêts. Intérêt qui sont plus chers que sur un hypothèque aussi…

Dès qu’on arrive à un certain montant sur la marge, il faut regarder pour fixer le montant en hypothèque, de manière à rembourser plus rapidement le capital et à payer l’intérêt. Vous pourriez économiser des milliers de dollars!

Suppression de programmes à la SCHL

SCHL

 

 

 

 

Deux changements significatifs sont survenus au cours des dernières semaines. D’abord, ce dont j’ai parlé dernièrement, l’augmentation de 15% des primes d’assurances prêt hypothécaires pour propriétaires occupants et immeubles locatifs. Les nouvelles primes sont effectives depuis deux semaines.

Ensuite, nous avons été mis au courant de la suppression de deux produits, pas parmi les plus utilisés, rassurez-vous. La SCHL a décidé de retirer ses produits pour résidence secondaire ainsi que travailleur autonome sans confirmation du revenu par un tiers.

Personne ne sera surpris de l’élimination du produit travailleur autonome. Le fait de ne pas avoir de support démontrant une situation est un risque important pour un assureur hypothécaire, et franchement, ce type de programme datait d’avant la crise de 08.

Dommage cependant pour le retrait du programme résidence secondaire. Maintenant, la limite sera d’une seule propriété occupante. Pour s’acheter un chalet par la suite, prévoyez économiser la mise de fonds!

Source: http://www.schl.ca/fr/clfihaclin/asprhy/asprhy_014.cfm